Charles Canivet et le Cotentin dans la revue Val’Auna

Dans le N° 34 de sa revue Val’Auna, l’association des Amis de Valognes présente la seconde partie de l’étude consacrée à Charles Canivet. Dans ce dernier volet, son homonyme, Christophe Canivet, nous présente les liens étroits que l’écrivain entretenait avec son pays natal, ses contemporains et notamment ses relations avec Jules Barbey d’Aurevilly. Il nous détaille également ses méthodes pour transcrire sa région d’origine dans ses textes.

Michel Muller et Françoise Robert nous parlent ensuite de Jean Villault-Duchesnois, un personnage plutôt oublié mais qui eut dans la première partie du xxe siècle un poids certain dans la région, d’abord sous-préfet de Valognes, puis député de la circonscription pendant 26 ans avant de devenir sénateur de la Manche pendant les 14 années suivantes.

Enfin, Michel Muller nous décrit la controverse qui entoure une plaque posée en 1931 sur l’Hôtel Mesnildot de la Grille, relatant le passage de Charles X à Valognes en 1830.

Encore du contenu inédit pour ce numéro unique de l’année 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s