La Voix du donjon et les morts de la Grande guerre

Le numéro 97 de la Voix du donjon sort aujourd’hui. La commémoration de la fin de la Grande guerre occupe bien évidemment une bonne part de la pagination avec le rappel des batailles où sont décédés les 114 Bricquebétais « morts pour la France ». À noter aussi deux pages consacrées aux chansons de la Belle-époque conservées dans le cahier d’un soldat.

Également au sommaire de ce deuxième numéro de l’année 2018, la suite de l’étude sur les laiteries coopératives du Cotentin et les difficultés qu’elles rencontrent dans l’entre-deux-guerres.

Une présentation du manoir de Durécu complète ce numéro, une demeure de Bricquebec qu’avait acquise Georges Lepoittevin, le grand-père de Guy de Maupassant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s