Dans la Voix du donjon : « Bricquebec, cité de caractère ? »

Le n° 96 de La Voix du donjon vient de sortir. Rémi Pézeril s’y fait l’écho du souhait de la municipalité de voir Bricquebec acquérir à terme le label touristique « Petite cité de caractère » et des conditions rigoureuses à remplir pour l’obtenir. Son atout majeur est bien évidemment un château médiéval dont l’état de conservation et la situation au beau milieu d’une agglomération forment une combinaison exceptionnelle.  Encore faut-il en assurer l’attrait et, à ce sujet, les Amis du donjon publient les résultats d’une étude officielle menée en 2009 par un architecte sur la restauration du donjon et un réel accès au public. Une contribution majeure, oubliée dans un tiroir depuis neuf ans !

Au sommaire également de ce nouveau numéro de la revue, une présentation détaillée du manoir de Gonneville à Bricquebec dont nous avons parlé plusieurs fois ces derniers mois, en raison du fait qu’il a été un moment la propriété de Paul Le Poittevin, grand-père maternel de Guy de Maupassant. Enfin, une sortie hors du canton pour nous intéresser à deux monuments hors du commun : le hangar à dirigeables d’Ecausseville construit lors de la Grande guerre et les thermes gallo-romains qui ont été découverts récemment à Port-Bail et qui ont fait l’objet d’une première fouille.

Si vous voulez vous abonner, téléchargez le formulaire.
Si vous souhaitez des anciens numéros,  téléchargez le bon de commande.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s