« Les Gens counséquents » dauns « La Vouée du dounjoun »…

Aujourd’hui 5 mai, sortie de la douzième Vouée du dounjoun, le supplément annuel, tout en normand, de La Voix du donjon.

Au sommaire de ce numéro, des textes écrits par une dizaine d’auteurs fréquentant l’atelier « langue normande » des Amis du donjon, mais aussi de plus anciens écrits par les pionniers que furent François Enault, Jean Tolvast, André Desnouettes, etc. On y trouve même une traduction en normand de… Rudyard Kipling !

Il s’agit du numéro 2016, publié donc avec retard, ce dont nous souhaitons nous excuser auprès des lecteurs fidèles qui l’avaient commandé par avance.

Si vous voulez vous abonner, téléchargez le formulaire.
Si vous souhaitez des anciens numéros,  téléchargez le bon de commande.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s