Décès de Jacques Blin

Nous venons d’apprendre le décès accidentel de notre ami Jacques Blin, membre éminent des Amis du donjon, à l’âge de 69 ans.

D’origine picarde, Jacques était venu s’installer dans le Cotentin d’où son épouse était native. À Bricquebec, il avait pendant plusieurs années collaboré au bulletin de la ville de Bricquebec avant d’avoir l’idée, avec Eric Catherine, de créer une société d’histoire locale. Ce sera les Amis du donjon en 1993, suivie bientôt de la sortie du premier numéro de La Voix du donjon.

Durant toutes ces années, Jacques Blin avait travaillé sur de nombreux sujets qui ont fait l’objet de publications dans la revue. Il a notamment réalisé la biographie de nombreux soldats du canton tués lors des guerres du Premier empire, de 1870-1871, 1914-1918 ou 1939-1945. Il travaillait depuis plusieurs mois sur les soldats des guerres d’Indochine et d’Algérie.

Son dernier ouvrage relate la rencontre de ses parents sur fond de Seconde guerre mondiale : « Le soldat et la réfugiée, 1936-1941 ». Il fera l’objet d’un numéro spécial de La Voix du donjon, actuellement sous presse.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s