Un recueil très attendu de Marcel Dalarun

Les éditions Magène viennent de publier Rîles d’étaé, un recueil de 35 poésies et chansons en normand signées par Marcel Dalarun. L’auteur est certainement le plus grand poète actuel écrivant en normand. Et nombre de ses textes nous sont devenus familiers depuis que le groupe Magène les chante sur des musiques de Daniel Bourdelès.

Les textes de Marcel Dalarun marquent encore une étape dans l’écriture moderne du normand. Si la langue permet de parler des fleurs, des oiseaux et de la mer, elle permet aussi d’évoquer le temps qui passe, la mort, l’amour…

Marcel Dalarun, Rîles d’étaé, Bricquebec, Éditions Magène, 2010, 110 p. Les textes sont accompagnés d’une traduction en français.

Le livre peut être obtenu auprès des Amis du donjon (utiliser la zone « Nous contacter »). Un premier recueil À men leisi avait été édité en 2007 aux éditions L’Harmattan (toujours disponible).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s